Question métro 3 : un parking de 2 000 places au Christ, quelle finalité pour ce métro ? 

Dans le rapport de la commission d’enquête CDT, l’EPPS a répondu à une demande de précision que : « Le Christ de Saclay (…) a vocation à devenir un pôle d'échange intermodal majeur à l'échelle du territoire du CDT. L'opportunité d'organiser du rabattement voiture (P+R) à cet endroit est donc très importante. En première approche, 2 000 places pourraient être nécessaires à terme. Les études à mener sur l'organisation du futur pôle d'échange s'attacheront à dimensionner précisément ce besoin, à le phaser dans le temps et à rechercher les financements nécessaires à sa réalisation. » 

Nous aimerions donc que la SGP nous précise l’objectif de ce métro ligne 18 : son objectif est-il d’amener en transport en commun un maximum des 100 000 personnes appelées à terme à travailler sur le Plateau de Saclay ? Auquel cas, nous ne comprenons pas quelle est la nécessité de construire un parking de 2 000 places au Christ… endroit où doivent arriver les gens et non pas en partir ! Car d’où viendraient ces 2 000 voitures? 

Merci de nous expliquer la logique de « il faut un parking de 2 000 places au Christ » (et ce n’est visiblement qu’appeler à évoluer à la hausse) et par là-même, la finalité de ce métro. 

Question posée le 30 mai 2015 sur le site SGP lors de la concertation renforcée


Réponse SGP (le 27 juillet 2015)

Le projet de la ligne 18 du Grand Paris Express entre l’aéroport d’Orly et Versailles Chantiers répond à plusieurs enjeux en matière de déplacements, d’aménagement des territoires et de développement économique. Il permettra notamment la desserte et l’intégration au sein du réseau Grand Paris Express du territoire de Paris-Saclay, opération d’intérêt national dont le périmètre couvre une large partie de la Ligne 18. Par ailleurs, il apportera une réponse aux besoins de déplacements actuels ou futurs des territoires en mutation.

Le territoire d’implantation de la Ligne 18 est aujourd’hui faiblement desservi par des transports collectifs structurants. Il en résulte un nombre important de déplacements en voiture particulière, par manque d’alternative. Ces besoins de déplacements ont vocation, comme vous l’évoquez, à augmenter. Le développement économique et urbain attendu génèrera notamment une augmentation des besoins de liaisons des futurs pôles de développement entre eux et avec les pôles d’habitat ou d’activités constitués dans les opérations d'aménagement en cours ou à venir sur le plateau.

L’urbanisation du plateau a été décidée avant l’arrivée de la ligne 18, les premiers bâtiments sont en cours de réalisation. Il est certain que la mobilité en voiture particulière qui est majoritaire pour aller sur le plateau ou en revenir, nécessite des places de parking près des gares.

C'est pourquoi la SGP a proposé de participer au financement d'études de pôle qui, autour des gares, permettront de dimensionner correctement les parkings à venir mais également les gares routières pour les bus et les équipements  de circulation de type Vélib ou Autolib, covoiturage...

Tout sera fait, sous l'autorité du STIF et en lien avec les collectivités locales, pour permettre une maîtrise des flux de circulation avec une alternative crédible au déplacement en voiture particulière.


Notre commentaire, dont nous ferons part à Mme la garante de la concertation : cette réponse n'en est pas une. Elle ne répond pas à l'interrogation qui donc, demeure ! d'où viendraient ces 2 000 voitures ayant besoin de se garer au Christ de Saclay. 

Écrire commentaire

Commentaires : 0

4 808,6 M€

COMPTEUR Paris-Saclay

cliquez ICI pour le détail

Bonjour, 

Vous êtes sur le site

du collectif CITOYEN

MOULON 2020. 

Nous sommes des citoyens de Gif, Bures, Palaiseau, Villiers le Bâcle, Orsay, ... qui avons pour but premier d'informer au maximum les habitants ce qui se prépare sur le Plateau de Saclay (plus spécifiquement sur toute la frange sud du Plateau). Ce site est un de nos moyens pour le faire. 

Nous incitons également au maximum à la participa-tion citoyenne aux enquêtes publiques et essayons de lire au maximum les dossiers pour donner des pistes.