L'université Paris Saclay: un top 20 au classement de Shangaï qui contredit le bien fondé d’un regroupement de 60 000 étudiants 

L’annonce, sur le site de la ville de Gif, ne laisse planer aucun doute sur ce que suscite chez nos élus, la création de la nouvelle université Paris Saclay: beaucoup de fierté. Avec un étalage de GROS chiffres. Rendez-vous compte, l’Université Paris-Saclay regroupera 60 000 étudiants. 60 000 ! 

Extrait du site de Gif :

L’université Paris-Saclay, c’est :

  • 60 000 étudiants,
  • 11 000 chercheurs et enseignants-chercheurs,
  •   6 000 doctorants,
  •      300 laboratoires.

… Sauf que Jean Tirole, tout récent prix Nobel d’économie, répond, quand on lui demande si est pertinent le fait que « plusieurs universités françaises ont fusionné, comme Aix-Marseille qui crée un ensemble de 70.000 étudiants », il répond : 

« Il faut briser plusieurs tabous ici. Tout d’abord, le mythe de la taille. Le standard international pour les universités de recherche intensive est de 10.000 à 15.000 étudiants, avec quelques exceptions jusqu’à 30.000. Au-delà, la structure devient trop grosse pour être gérable. »

Et effectivement… 

Regardons le top 20 des universités du classement de Shangai  et écoutons Dominique Vernay, le directeur de Paris Saclay (mais il n’est pas le seul à s’exprimer ainsi) : « Ce classement ne fait pas tout, mais il est très lu. Et il faut être visible à l’échelle mondiale pour remporter la compétition des cerveaux ». Selon une simulation regroupant les classements individuels des établissements de Paris-Saclay, l’université pourrait atteindre la 19e place au classement de Shanghaï, la référence pour évaluer l’excellence d’un campus. « Mais ça va être difficile, ajoute Dominique Vernay, à partir de la 20e place, on se heurte au gratin mondial ! »

Et que remarque-t-on dans ce top 20, gratin mondial ?

Que Jean Tirole a parfaitement raison : on trouve en effet les effectifs d’étudiants suivants : 

1) Harvard 20 000

2) Stanford 14 900

3) MIT: 10 900

4) Berkeley 35 000 

5) Cambridge 22000

6) Princeton: 6 600

7) California Institute of Technology 2 100

8) Columbia 28 000

9) Chicago 14 700

9 ex-aequo) Oxford 19 000 

11) Yale 11 250

12) Californie Los Angeles 41 000

13) Cornell 20 300

14) Californie San Diego 29 000 

15) Washington 43 000

16) Pennsylvania 21 800

17) Johns-Hopkins 18 700

18) Californie San Francisco 2 600

19) Ecole Polytechnique Zurich 15 100

20) University college of London 21 600

Seulement trois sur les 20 regroupent plus de 30 000 étudiants (chiffre qui est la moitié de la future université Paris-Saclay). Le plus fort effectif, l’Université de Washington, ne compte « que » 43 000 étudiants. Et 15 des « top 20 au classement de Shangai » ont moins de 22 000 étudiants. 

Les 60 000 prévus pour Paris Saclay paraissent, comme le dit notre prix Nobel, hors de proportion.

Ne serait-il pas temps, alors, de se poser et de réfléchir avant de « faire », ce qui risque d’être « pour rien » ?  


Écrire commentaire

Commentaires : 0

4 808,6 M€

COMPTEUR Paris-Saclay

cliquez ICI pour le détail

Bonjour, 

Vous êtes sur le site

du collectif CITOYEN

MOULON 2020. 

Nous sommes des citoyens de Gif, Bures, Palaiseau, Villiers le Bâcle, Orsay, ... qui avons pour but premier d'informer au maximum les habitants ce qui se prépare sur le Plateau de Saclay (plus spécifiquement sur toute la frange sud du Plateau). Ce site est un de nos moyens pour le faire. 

Nous incitons également au maximum à la participa-tion citoyenne aux enquêtes publiques et essayons de lire au maximum les dossiers pour donner des pistes.