Réponses de l'EPPS: périmètre OIN/ 2000 logements Ulis/ tour radar

Nous aurions voulu confirmation que le périmètre de l’OIN englobe bien 49 communes. Il nous a semblé que M. Bournat, lors de la présentation du CDT pendant la réunion publique vendredi à Bures, parlait de 27 dans son slide. L’EPPS transformée en EPA (mais cela est-il toujours d'actualité) doit justement ne s’occuper "que" de 27 communes ? Merci de nous (re)mettre au clair sur le sujet.

Le Périmètre d’action de l’Etablissement public Paris-Saclay s’étend sur 49... 

... communes réunies en 4 communautés d’agglomération (communauté d’agglomération deVersailles-Grand Parc , Communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines, Communauté d’agglomération du Plateau de Saclay , Communauté d’agglomération Europ'Essonne ) sur 2 départements (les Yvelines et l’Essonne). Les sites stratégiques du projet sont classés en Opération d’Intérêt National (comme par exemple la ZAC de Moulon et celle du quartier de l'Ecole polytechnique), qui donne à l’Etablissement public la possibilité de prendre l’initiative de zones d’aménagement concerté.

Ces éléments sont précisés sur le site internet de l'EPPS :

http://www.epps.fr/gouvernance/letablissement-public/

 

Concernant le passage de l’EPPS en Etablissement public d’aménagement, cette décision et son calendrier relèvent de l'Etat. Les Ulis et la CAPS mettent aujourd'hui dans les registres d'enquête CDT un amendement demandant que le centre commercial Ulis 2 ne soit pas transféré. Les 2000 logements qui étaient prévus initialement sur ce site ne sont donc plus d'actualité.

Mme la Maire des Ulis annonce également dans son magazine municipal que ces derniers seront répartis sur le territoire de la CAPS. Nous aimerions savoir où précisément.

Il est compliqué de donner un avis sur le CDT sans avoir ce renseignement.

Cet amendement et cette décision portés  à la connaissance de tous le 14 novembre 2014, lors de la réunion publique, et  qui figure dans le registre, va donc être pris en compte par le commissaire enquêteur qui rendra un avis sur le Contrat de

Développement Territorial de « Paris-Saclay territoire sud » L'EPPS conseille d'adresser les questions concernant le Contrat de développement territorial «Paris-Saclay territoire sud »  au Commissaire enquêteur lors de ses permanences.

A cette étape du Contrat de développement territorial « Paris-Saclay territoire sud», les 2 000 logements prévus en lieu et place du centre commercial  à répartir sur le territoire de la CAPS ne sont pas définis.

Des études complémentaires sont nécessaires avant toutes décisions de la part du Conseil municipal des Ulis et de la Communauté d'agglomération du plateau de Saclay afin de définir leur lieu d'implantation.

 

La tour radar de Palaiseau va donc être déplacée et sa taille va passer de 30 à 65 mètres. Nous aimerions comprendre pourquoi:

* il est nécessaire de remplacer cet équipement qui ne date que d'une  vingtaine d'années ?

* cette nouvelle tour a besoin d'être plus du double de hauteur par rapport à la précédente. ?

Le radar de l'aviation civile de Palaiseau concerne  l'aéroport d'Orly.

L'aménagement du plateau de Saclay a conduit cette administration à revoir son implantation et sa hauteur afin d'assurer le service du contrôle aérien pour la sécurité des décollages et des atterrissages de ses avions. En effet, les servitudes radioélectriques de tous les radars présents sur le territoire national exigent que ceux-ci soient supérieurs à toute émergence  qui dépasse la cote de 174 m NGF (nivellement général de la France) dans un rayon de 5 km, sachant que le NGF se mesure depuis le niveau de la mer, c’est-à-dire depuis le vieux port de Marseille).

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0

4 808,6 M€

COMPTEUR Paris-Saclay

cliquez ICI pour le détail

Bonjour, 

Vous êtes sur le site

du collectif CITOYEN

MOULON 2020. 

Nous sommes des citoyens de Gif, Bures, Palaiseau, Villiers le Bâcle, Orsay, ... qui avons pour but premier d'informer au maximum les habitants ce qui se prépare sur le Plateau de Saclay (plus spécifiquement sur toute la frange sud du Plateau). Ce site est un de nos moyens pour le faire. 

Nous incitons également au maximum à la participa-tion citoyenne aux enquêtes publiques et essayons de lire au maximum les dossiers pour donner des pistes.