Etre acteur du développement de sa ville = donner des idées de noms de rues ?!!!

25 septembre 2014. Gif Infos d’octobre est dans ma boîte aux lettres. Je le feuillette et trouve page 20, surmonté d’un magnifique « Concertation », un titre qui me fait chaud au cœur :

« Quartier de Moulon : votre avis nous intéresse ! ».

D’autant plus plaisir que j’aperçois également un encadré « Participez à la consultation : comment faire ? ».

« SUPER », me dis-je, « et BRAVO à notre...

.... Maire, Michel Bournat, pour cette très opportune double-page visant à inciter ses concitoyens à

participer à l’enquête publique sur le CDT (Contrat de Développement Territorial), une des enquêtes publiques les plus importantes pour Gif et notre territoire puisqu’elle va demander notre avis de citoyens sur les projets pour les 15 prochaines années ». Celle-ci va en effet s’ouvrir de façon imminente : elle a été annoncée par le président de la CAPS, Michel Bournat,

comme « devant avoir lieu avant la fin 2014 ». L’établissement aménageur, l’EPPS, l’a mise à son ordre du jour de la réunion avec les associations le 16 octobre, bref, tout laisse à penser qu’elle va venir très vite. Et donc, il ne faisait pas l’ombre d’un doute dans mon esprit que ces deux pages consacrées à la concertation, justement maintenant, concernaient le CDT.

En fait, PAS DU TOUT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Cette double-page est là pour une toute autre raison : « afin que chacun puisse être acteur du développement de sa ville, la ville invite les Giffois à participer à cette opération en lui faisant part du ou des noms qu’ils souhaitent voir attribués aux 8 rues, 10 impasses, 7 places et 1 mail du futur quartier de Moulon ».  Prendre part à l’évolution de Gif à travers ce nouveau quartier se résume, pour M. Bournat, Maire de Gif et Président de la CAPS (donc à ces titres doublement informé des dates et des enjeux de l’enquête publique CDT), à donner son avis sur le nom des rues ! Piètre opinion de ce que peuvent apporter, sur le fond, ses concitoyens à un projet de l’envergure de celui du Plateau.

Pour ne rien arranger, aucune mention du CDT dans le Gif Infos.

 

Mais peut-être est-ce tout simplement parce que l’enquête publique ne démarrera qu’en novembre, laissant ainsi à M. Bournat tout le loisir de faire un dossier très complet dans le prochain Gif Infos sur le CDT et sur « comment donner son avis de citoyen ». Réponse le 2 octobre, lors du conseil CAPS où nous ne doutons pas que seront annoncées les dates de l’enquête publique et réponse dans le prochain Gif Infos. 

Martine Debiesse

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Monique Nicolas-Francillon (mardi, 07 octobre 2014 13:04)

    Le dernier numéro du "Gig-Info" m'a profondément scandalisée par une certaine hypocrisie: sous prétexte de démocratie, on nous demande de proposer des noms de rue pour le nouveau quartier qui se construit sur les terres agricoles du Plateau du Moulon. Pour moi, c'est une idée-gadget d'un grand cynisme puisque l'on ne nous a pas vraiment demandé notre avis sur l'aménagement de ce Plateau. Sur ces fertiles terres, on construit "à marche forcée" labos, logements, multiples bâtiments caractéristiques d'une ville nouvelle, ce qui ne comble pas les déficits de la France... MAIS on ne nous a pas dit ceci:
    -1) que la Recherche voyait ses moyens diminuer d'année en année ainsi que le nombre de postes de chercheurs, ingénieurs et autres personnels nécessaires à sa survie,
    - 2) que nous assistons à une fuite importante de cerveaux vers l'étranger.
    Alors aurons-nous dans peu de temps une cité neuve déserte? Comme il en existe par exemple en Espagne où des villes-champignon ont poussé d'une façon délirante et sont maintenant des villes mortes?
    Cet argent gaspillé honteusement pour "soutenir" le BTP qui emploie principalement des ouvriers étrangers et qui construit dans l'optique d'une garantie décennale (conséquence les bâtiments tiendront une dizaine d'années mais pas plus et seront à rénover ensuite aux frais du contribuable), cet argent donc, gaspillé dans des délires de grandeur, aurait pu être investi et réparti plus sagement dans des programmes de recherche, d'enseignement, des postes humains, des entreprises innovantes, et, ENSUITE, dans des bâtiments, si nécessaire. (Voir à ce sujet le reportage de France2, mercredi soir 1er octobre, où l'on découvre avec stupeur l'énorme gaspillage opéré par des élus de petites villes qui voulaient TOUS un aéroport! Résultat: la plupart de ces aéroports sont inutiles donc inutilisés, vides et déserts).
    OU BIEN la recherche ne sera plus du tout basée sur un équilibre sain public-privé mais sera totalement livrée aux intérêts privés? Ce que nos responsables politiques ne nous disent pas.
    Une telle inconscience donne envie de pleurer.
    M. Nicolas-Francillon.


4 808,6 M€

COMPTEUR Paris-Saclay

cliquez ICI pour le détail

Bonjour, 

Vous êtes sur le site

du collectif CITOYEN

MOULON 2020. 

Nous sommes des citoyens de Gif, Bures, Palaiseau, Villiers le Bâcle, Orsay, ... qui avons pour but premier d'informer au maximum les habitants ce qui se prépare sur le Plateau de Saclay (plus spécifiquement sur toute la frange sud du Plateau). Ce site est un de nos moyens pour le faire. 

Nous incitons également au maximum à la participa-tion citoyenne aux enquêtes publiques et essayons de lire au maximum les dossiers pour donner des pistes.