Mail envoyé à l'EPPS au sujet du triton crêté

Le collectif a pris le temps de s'arrêter auprès de la mare créée pour accueillir les tritons crêtés (espèce protégée dont l'habitat était mis en danger par les travaux dans le quartier de Polytechnique) et a voulu poser, ensuite, quelques questions à l'EPPS sur cette opération... Lire le mail adressé dans "lire la suite"... 

21 avril 2014

Bonjour,

Après avoir observé à plusieurs reprises le panneau décrivant l'opération de sauvegarde des tritons crêtés (carrefour de la Vauve), nous avons pris aujourd'hui le temps de nous arrêter et d'observer le dispositif.

Nous avons également consulté votre article du 18 mars 2014.
http://www.epps.fr/blog/2014/03/18/premiers-prelevements-de-tritons-cretes-dans-le-quartier-de-lecole-polytechnique/

Nous avons quelques remarques et questions :

·  Lors du creusement de la mare, plusieurs arbres de fort diamètre ont été abattus. La nouvelle mare est donc exposée totalement au soleil ; n'est-ce pas préjudiciable? Ces arbres feront-ils l'objet d'une compensation et si oui, où ?

·  La mare est encombrée de pneus ; étaient-ils présents sur le site ou sont-ils destinés à abriter les tritons?

·  Les seaux nous ont semblé très peu hospitaliers pour des amphibiens. Quelle est la périodicité de récupération des animaux?

·  Combien de mares sont équipées comme celle du carrefour?

·  Combien de tritons ont d'ores et déjà été récupérés?

·  Envisagez-vous une présentation au public du dispositif? Nous serions en tout cas très intéressés si vous en faites une.

Merci par avance de vos réponses

Collectif Moulon2020

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0

4 808,6 M€

COMPTEUR Paris-Saclay

cliquez ICI pour le détail

Bonjour, 

Vous êtes sur le site

du collectif CITOYEN

MOULON 2020. 

Nous sommes des citoyens de Gif, Bures, Palaiseau, Villiers le Bâcle, Orsay, ... qui avons pour but premier d'informer au maximum les habitants ce qui se prépare sur le Plateau de Saclay (plus spécifiquement sur toute la frange sud du Plateau). Ce site est un de nos moyens pour le faire. 

Nous incitons également au maximum à la participa-tion citoyenne aux enquêtes publiques et essayons de lire au maximum les dossiers pour donner des pistes.