Lettre à M. Romain, tête de la liste "Gif avec vous" (Gif sur Yvette).

Nos candidats aux élections municipales parlent, vont parler, du Plateau de Saclay, de l'environnement, de leur engagement à préserver le cadre de vie exceptionnel de nos vallées... C'est l'occasion pour le collectif Moulon 2020 de leur demander des précisions sur leurs engagements.

Nous faisons cette action, bien entendu, quelle que soit la couleur politique de la liste (cf 12 février pour M. Bournat et la liste Gif 2020). Lettre à M. Romain dans "lire la suite"

Gif, le 2 mars 2014

 

Bonjour M. Romain,

Bonjour à tous les membres de la liste « Gif avec vous »,

 

Nous avons lu avec intérêt votre dernier tract, concernant le logement, la démocratie locale et la culture. Vous le débutez par le fait que votre liste « s’est constituée avec des citoyens qui aiment leur ville et apprécient d’y vivre. », des citoyens qui ont le « souci de maîtriser son évolution dans le respect de ses nombreux atouts » au rang desquels vous citez en priorité le cadre de vie de notre commune.

Nous sommes un collectif de citoyen(ne)s, giffois(es) au démarrage, mais qui s’est très vite étendu aux autres communes alentour, puisque la problématique est la même. Si nous avons éprouvé la nécessité de créer Moulon 2020, c’est justement parce que nous craignons que cette « ville agréable » dont vous parlez, et dans laquelle nous sommes nous aussi « heureux de vivre », ait une évolution qui, sur sa partie Plateau, mais également dans la vallée, ait du mal à être maîtrisée. Car nous voyons mal comment avoir cette maîtrise, avec plus de 100.000 personnes quotidiennement sur le Plateau entre Saint-Aubin et Palaiseau, avec une nouvelle ville de 10.000 habitants implantée sur la partie giffoise de Moulon et tous les équipements publics, de commerces et de services qui vont avec. Nous aimerions que vous nous expliquiez plus précisément comment vous envisagez cette évolution de notre territoire et la préservation du cadre de vie giffois.

 

Nous aimerions également vous parler de votre quatrième proposition de la page « logement » : « étudier une possible densification du bâti dans les quartiers existants de la commune pour éviter d’étendre la ville et préserver les espaces verts ». Notre collectif est très attaché aux espaces verts, il l’est aussi beaucoup aux terres agricoles du Plateau, parmi les plus fertiles d’Europe, rappelons-le. Si 2333 hectares (parmi les hectares du Plateau et concernés par l’OIN) sont protégés parce que faisant partie la ZPNAF, il n’empêche que 350 hectares de terres agricoles vont être bétonnées par le projet Paris-Saclay. Nous aimerions savoir si vous partagez notre volonté de défendre les terres agricoles et les agriculteurs du Plateau et ce que vous proposez concrètement pour le faire.

 

Nous aimerions également une précision : vous parlez à deux reprises dans cette page « logements » de 2250 logements familiaux sur Moulon. Nous sommes surpris, l’EPPS annonçant dans ses documents 2000 logements familiaux sur la partie giffoise de Moulon. Auriez-vous de nouvelles informations qui nous auraient échappé ?

 

Dernière chose : nous avons beaucoup apprécié votre page « démocratie locale », avec votre définition de ce qu’elle est : « le fait que les citoyens participent réellement aux décisions qui les concernent localement, à l’échelle du quartier et de la ville car tout Giffois est un expert du lieu où il vit ». Vous dites ensuite que « mettre en place les structures et les moyens d’une démocratie locale, c’est permettre aux habitants une véritable expression sur les sujets importants de leur commune ». Nous partageons totalement votre vision de la démocratie, et c’est pourquoi notre collectif citoyen aurait souhaité que les Giffois puissent, bien en amont, et chacun individuellement, s’exprimer sur un projet aussi gigantesque que celui qui se profile sur Moulon. Cela n’a pas été le cas, sauf au travers d'enquêtes publiques parcellaires (jamais on ne leur a demandé leur avis sur la pertinence de ce projet qui va pourtant complètement bouleverser notre commune et notre territoire (Gif va passer en cinq ans de 20.000 à 30.000 habitants)) et dont les conclusions ne reprennent que très partiellement les avis exprimés. Nous pensons qu’il n’est jamais trop tard pour « permettre aux habitants une véritable expression sur les sujets importants de leur commune », nous aimerions, vous l’avez compris, un référendum. Qu’en pensez-vous ? Seriez-vous prêts à l’organiser si vous étiez élus, ou à nous aider à l’organiser si vous étiez dans l’opposition ?

Dans l’attente de votre réponse, que nous publierons sur notre site, comme nous publions cette lettre (http://moulon2020.jimdo.com/actu/actions/), citoyennement vôtre,

 

Le collectif Moulon 2020

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0

4 808,6 M€

COMPTEUR Paris-Saclay

cliquez ICI pour le détail

Bonjour, 

Vous êtes sur le site

du collectif CITOYEN

MOULON 2020. 

Nous sommes des citoyens de Gif, Bures, Palaiseau, Villiers le Bâcle, Orsay, ... qui avons pour but premier d'informer au maximum les habitants ce qui se prépare sur le Plateau de Saclay (plus spécifiquement sur toute la frange sud du Plateau). Ce site est un de nos moyens pour le faire. 

Nous incitons également au maximum à la participa-tion citoyenne aux enquêtes publiques et essayons de lire au maximum les dossiers pour donner des pistes.